Notions sur le polythéisme sous forme de question

chirk

Quel est le péché le plus grave et le plus énorme auprès d’Allah?

C’est le fait d’associer à Allah [Chirk], car Allah dit : {L’association à [Allah] est vraiment une énorme injustice} [Sourate 31, verset 13], et lorsque l’on demanda au Prophète – صلى الله عليه و سلم – quel péché était le plus grave, il répondit: « C’est le fait de donner à Allah un associé alors que c’est Lui t’a crée. » [Rapporté par Al-Bukhâry et Muslim]

Combien y a t-il de sortes d’association à Allah?

Il y en deux : L’association majeure et l’association mineure

Premièrement : L’association majeure qui exclut celui qui la commet de l’Islam et à qui Allah – عز و جل – ne pardonne pas. Allah dit : {Certes Allah ne pardonne pas qu’on lui donne quelque associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut} [Sourate 4, verset 48]. Elle a quatre catégories :

  1. L’association dans l’invocation et dans la demande adressée à Allah [comme l’invocation du mort ou de l’absent pour qu’il fasse sortir de l’angoisse ou qu’il réalise une chose désirée et autre, alors que cela est spécifique à Allah]
  2. L’association dans l’intention, la volonté et le but visé, comme accomplir des bonnes œuvres pour autre qu’Allah sans espérer Sa récompense
  3. L’association dans l’obéissance : il s’agit d’obéir aux théologiens quand ils interdisent ce qu’Allah a rendu licite ou lorsqu’ils rendent licite ce qu’Allah a interdit
  4. L’association dans l’amour : lorsque l’on aime quelqu’un comme on aime Allah [ou plus encore]

Deuxièmement : L’association mineure qui n’exclut pas de la l’Islam celui qui la commet. Elle est de deux sorte :

  1. L’association apparente : qu’elle soit sous forme de paroles [comme jurer par autre qu’Allah, ou dire : c’est selon la volonté d’Allah et la tienne au lieu de dire puis la tienne], ou sous forme d’actes [comme porter une bague ou une ficelle pour enlever ou repousser le mal, accrocher un talisman pour se protéger du mauvais œil, être superstitieux ou croire aux augures en voyant des présages dans les oiseaux, les noms, les endroits ou autres].
  2. L’association cachée ou discrète : c’est de l’association dans l’intention, la volonté et le but recherché (qui plus léger que l’association majeure dans l’intention évoqué plus haut) comme l’ostentation ou rechercher la bonne réputation en accomplissant des actes d’adoration ou autres.

Quelle est la différence entre l’association majeure et l’association mineure?

Entre autres différences, il y a le fait que celui qui commet l’association majeure sort de l’Islam dans la vie présente et demeurera éternellement en Enfer dans l’au-delà [s’il meurt sans se repentir].
Quant à l’association mineure, on ne juge pas celui qui la commet de mécréant dans la vie présente et il ne demeure pas éternellement en Enfer dans l’au-delà.
De même, l’association majeure rend vaines toutes les œuvres tandis que l’association mineure n’annule que l’oeuvre qu’elle a accompagnée.

Il reste une question de divergence entre les savants à savoir : est-ce que l’association mineure n’est pardonnée qu’en cas de repentir comme pour l’association majeure, ou bien est-elle comme les grands péchés soumise à la volonté d’Allah [c’est à dire s’Il veut, Il pardonne et s’Il veut, Il punit le coupable]? Quelque soit l’avis, l’association mineure reste très dangereuse.

Y a t-il une prévention contre l’association mineure avant qu’elle n’arrive ou une expiation lorsqu’elle survenue?

Oui, la prévention contre l’ostentation consiste à chercher par ses œuvres, Le Visage d’Allah [vouer tous ses actes à Allah Seul]. Quant à l’ostentation légère, on s’en prémunit par les invocations : le Prophète – صلى الله عليه و سلم – a dit : « Ô hommes, gardez-vous de cette association [à Allah], car elle est la plus discrète que la marche des fourmis! » « Ô Messager d’Allah, comment s’en prémunir alors qu’elle est plus discrète que la marche d’une fourmis? » Lui demanda-t-on. Il répondit : « Dîtes : Ô Allah, nous Te demandons de nous préserver de T’associer quelque chose que nous ne connaissons pas et nous Te demandons pardon pour ce que nous ne connaissons pas*  » [Rapporté par Ahmed.]

En ce qui concerne l’expiation de jurer par autre qu’Allah, le Prophète – صلى الله عليه و سلم – a dit : « Celui qui jure par Al-Lât et Al-‘Uzzâ (divinités païennes), qu’il dise alors : il n’y a pas de divinité méritant d’être adorée si ce n’est Allah.** » [Rapporté par Al-Bukhâry et Muslim.]

Quant à l’expiation de l’augure, le Prophète – صلى الله عليه و سلم – a dit : « Celui qui a annulé ce qu’il voulait entreprendre à cause de l’augure, tombe dans l’association. » Ils demandèrent : « Quelle est donc l’expiation à cela? » Il répondit : « Dites : Ô mon Seigneur! Il n’y a de bien que le tien, ni d’augure que ce que tu as prédestinée et il n’y a point de divinité digne d’être adorée si ce n’est Toi.*** » [Rapporté par Ahmed]

اللّهُـمَّ إِنّـي أَعـوذُبِكَ أَنْ أُشْـرِكَ بِكَ وَأَنا أَعْـلَمْ، وَأَسْتَـغْفِرُكَ لِما لا أَعْـلَم *

لا إلهَ إٍلّا الله **

اللّهُـمَّ لا طَيْـرَ إِلاّ طَيْـرُك، وَلا خَـيْرَ إِلاّ خَـيْرُك، وَلا إِلهَ غَيْـرُك ***

Source : « L’interprétation du sens des versets du dernier dixième du Noble Coran »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s